50 nuances de Grey – E.L. James

59955475_11515720

Résumé (Livraddict)

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Mon avis :

J’ai enfin lu ce livre ! Après plusieurs abandons, la curiosité l’a emporté et je l’ai terminé.

Je suis très mitigée sur ce 1er tome. Certes, c’est mieux écrit au point de vue style, que je l’espérais, certes c’est moins « hard » que je l’aurais crû et tant mieux !! Mais l’histoire reste humiliante pour la condition féminine et met en avant des comportements intolérables (avilissement de la femme, dommages corporels, etc…) de la part de Grey, tout comme de la part de cette nunuche d’Ana qui accepte ces traitements juste parce que son Christian est vraiment trop beau. Et sous prétexte que ce dernier a eu une enfance difficile (sans vouloir spoiler pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore lu), il faudrait se mettre à sa place, le comprendre et le pardonner ? (!).

Désolée, mais la pilule passe mal là !!

En revanche, l’auteure est très douée pour nous faire ressentir des émotions à travers son histoire. Et puis ce qui m’a surpris c’est que ce livre est avant tout une romance et il y a quelques beaux moments. L’auteure titille également notre curiosité et c’est ce qui fait que malgré notre point de vue ou nos réticences, son livre n’est pas si facile à lâcher !

Et j’ai même commencé le tome 2, c’est vous dire !

Voilà pourquoi, sur le fond je ne vais pas mettre une mauvaise note, mais une note passable.

Ma note : 13/20.

Ne me lâche pas – Lil Evans

couv8210222.png

Résumé :

Elle l’envoûte. Il la protège. Louka va la rencontrer sur son territoire. Elle, cette jeune femme perdue et brisée qui réveille sa bestialité. Alors qu’il devrait la tuer, ses instincts de loup le poussent à la protéger, envers et contre tout. Mais dans ce monde où les Métamorphes sont enfin libres de vivre, certaines personnes se révèlent être encore pire que des cauchemars. Leur violence n’aura d’égal que leur haine pour tout ce qui touche au surnaturel. Des événements tragiques forceront alors un Louka dévasté à prendre son destin en main. Il fera tout pour sauver la femme qu’il aime avant qu’il ne soit trop tard.

Mon avis :

Une petite déception en ce début d’année. Certes, je ne m’attendais pas à de la grande littérature mais pas à ce que que ce soit si mauvais. Et vraiment ça ne vole pas haut ! Pour commencer, c’est bourré de fautes, ensuite c’est pleurnichard de chez pleurnichard avec une Mara qui ne fait que geindre, des inepties du style elle miaule ou elle ronronne (normal après tout c’est un lynx non^^) mais vous avez déjà lu ça vous quand les métamorphes sont sous leur forme humaine ? On a envie de la gifler à l’instar de Sahara.

De l’autre côté il y a une accentuation incessante de la cruauté la plus malsaine qui soit. On dirait que l’auteure  a pris plaisir à faire souffrir son personnage. Et puis c’est tellement surdosé : les gentils sont vraiment très gentils et les méchants très méchants.

Quand aux dialogues et vocabulaire, même un CP aurait fait mieux.

Je ne vous cache pas que vers la fin, mon agacement m’a poussé à sauter des pages pour arriver à terme au plus tôt. Car oui je suis moi aussi une petite chose faible, j’avais quand même envie de savoir comment ça allait se terminer pour Mara et Louka.

Ma note : 9/20. (J’ai rajouté un point car l’Auteure réussit tout de même très bien à faire passer l’émotion).

Désolée pour ceux qui ont adoré, chez moi la mayo n’a pas pris !

Voir l'article entier

lui-resister...-ou-pas---vol.-1-686743-250-400

Le mot de l’éditeur :

Il n’a pas l’habitude qu’on lui dise non, elle ne sait pas dire oui. Leur relation va faire des étincelles !

Extrait :

« Je suis face à Joseph Butler, probablement l’homme le plus sexy et le plus têtu de l’univers ! Il me défie, il est persuadé que je vais accepter sa proposition d’embauche !
OK, il est sexy, mais il ne m’aura pas avec son sourire, ses tablettes, son…
STOP ! »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Joseph Butler est un homme d’affaires redouté qui n’a pas l’habitude qu’on lui résiste. Olivia Scott est une étudiante en droit qui a décidé de ne plus se laisser faire.

Entre eux, la relation va vite tourner à la confrontation. Et si Joseph insiste pour être le patron d’Olivia, il ne se doute pas un seul instant de ce que le destin leur réserve…

Mon avis :

Ce très court tome, d’environ une soixantaine de pages (et gratuit), n’est certes pas de la grande littérature, mais après une journée de travail harassante, j’avais besoin de légèreté. Un mix de romance et d’érotisme soft, une héroïne qui a un passé avec des failles et à qui on s’attache et un beau ténébreux, qui n’est pas forcément tel qu’on le pense…sans en dire plus.

Je vous invite à découvrir cette petite historiette, sans grande originalité, mais avec une fin qui vous laissera penser comme moi « Il me faut absolument la suite ! ».