To your eternity – Yoshitoki Oima

couv73909512

Synopsis :

Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d’abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable…

Mon avis :

Il s’agit d’un très court manga de 178 pages, mêlant aventure dans un monde rude et hostile, fantastique et science-fiction. Le dessin est minimaliste, mais beau. Certaines images ne sont pas dialoguées, ce qui ne gêne en rien la compréhension de l’histoire.

Il y a une grande part de mystère dans cette histoire, et on a hâte de découvrir le tome 2.

Ma note : 8/10

A lire à partir de 12 ans.

Effacée, tome 1 – Teri Terry

56389582_10940058

Résumé : (Livraddict)

Dans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé. Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d’étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s’obstinaient à remonter à la surface…
Petit à petit, le doute s’installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n’est pas certaine de vouloir le découvrir, d’autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s’avérer difficile à supporter …
Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l’on ignore d’où l’on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l’Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire…

Mon avis :

J’ai acheté ce livre un peu par hasard dans mon catalogue France Loisirs, En fait, il me fallait un livre et je ne pouvais pas y mettre trop cher et celui-ci était à un prix abordable. Comme je l’avais repéré sur plusieurs blogs et qu’il avait l’air pas mal, je me suis dit « Pourquoi pas ? ». Et j’ai eu très bien fait puisque j’ai passé un excellent moment avec ce tome 1 qui contient tout ce que j’aime. Une histoire de science-fiction qui lorgne du côté de la dystopie mais pas trop, bien ficelée. Une intrigue avec une bonne dose de mystère et de suspense, des personnages attachants (Ben, Kyla) d’autres qui font froid dans le dos (Mrs. Ali, Papa, Les Lorders). On se prend immédiatement d’empathie pour le personnage de Kyla, on vibre avec elle, on est quasiment dans sa peau et pour lire beaucoup, ce phénomène n’arrive pas si souvent. Lorsque je lis, j’aime éprouver de la sympathie pour les personnages principaux et franchement là ce fût le cas. J’ai tout de même deviné certains éléments avant qu’ils ne soient dévoilés mais ça n’enlève rien à l’histoire car résolvez un mystère et c’est 2 autres qui apparaissent. J’ai juste une envie maintenant, connaitre la suite, le sort de Kyla et de Ben.

Ma note : 16/20.

Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

72727629_14365019

Résumé : (Booknode)

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…

Mon avis :

Voilà un livre fabuleux, c’est le mot idéal pour le qualifier. Bourré de références littéraires et cinématographiques, ça passe par Stephen King à Frankenstein en faisant escale par Retour vers le futur ou Un jour sans fin et bien sûr Peter Pan ! On pense même parfois à Harry Potter.

Il y a des monstres, une boucle spatio-temporelle, et bien sûr le principal des enfants particuliers qui ont tous une faculté qui leur est propre.

Côté histoire, le propos est morbide, une lecture parfaite pour Halloween mais que j’ai trouvé parfois un peu gore et j’ai même failli lâcher le livre. Mais lâcher un tel livre n’est pas si facile car c’est un livre hyper addictif, on tourne les pages sans s’en rendre compte et on a qu’une envie : savoir le fin mot de l’histoire. Car il y a beaucoup de suspense même si, comme beaucoup d’entre vous j’imagine, j’avais deviné l’identité du méchant !

Un peu noir toutefois pour des adolescents à mon goût, la vie n’est déjà pas si rose ! En revanche pour le côté je lis donc je m’évade, c’est réussi !

Ransom Riggs réussit là une parfaite métaphore de l’horreur de la seconde guerre mondiale pour en faire une fable qu’on n’est pas près d’oublier et je vais me dépêcher de commander le tome 2 !

Ma note : 8/10.