[1]Le trone de fer, tome 1 – George R.R. Martin [A1]

couv28361044

Synopsis :

Il était une fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes… En ces temps nimbés de brume, où la belle saison pouvait durer des années, la mauvaise toute une vie d’homme, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures ; au sud, l’ordre établi chancela, la luxure et l’inceste, le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité. Pour préserver de l’ignominie les siens et la dynastie menacés se dresse alors, armé de sa seule droiture, le duc Stark de Winterfell, aussi rude que son septentrion natal. Mais, en dépit du pouvoir immense que vient de lui conférer le roi, a-t-il quelque chance d’endiguer la tourmente qui se lève ?

Mon avis :

Je m’étais juré de ne jamais m’aventurer dans cette saga. D’abord parce que je ne suis pas fan des sagas, je leur préfère les one shot qui sont moins contraignants. Et puis, j’avais visionné les 6 premiers épisodes de la saison 1 sans grande passion et donc sans terminer la saison. Mais une amie m’a dit « Si tu veux connaître « Le trone de fer », alors lis, plutôt les livres qui sont plus complets et bien meilleurs que la série.

Mais comment chroniquer ce premier volume ? Pas facile. Il s’agit plutôt d’une introduction, qui plante le décor et les personnages. Nous sommes dans un royaume où il est question de manigances, traitrises, soupçons…Nous assistons à des joutes et à des combats. Le langage est viril et souvent vulgaire. Quant à la Fantasy, elle n’apparaît pour l’instant que dans les rumeurs et légendes : dragons et autres créatures, les « autres » sortes de mort-vivants par delà le mur. Et oui, il y a bien les loups-garous offerts aux enfants, mais mis à part leur taille extraordinaire et leur pugnacité à défendre leurs jeunes maîtres, ils n’ont rien d’exceptionnels. Quant aux œufs de Dragon, offert à Daenerys, ils ne sont pareillement qu’immobiles pierres ovales. Mais tout cela laisse la porte ouverte à des évènements fantastiques qui pourraient se tramer dans les volumes suivants. Et si, j’ai déjà mieux apprécié ce tome 1 aux premiers épisodes de la série, même si je n’ai pas encore été conquise, j’ai le tome 2 sous la main et ma curiosité m’enjoint à l’entamer sans plus tarder.

Ma note : 15/20.

Lu dans le cadre de la Lecture Commune organisée par Randall sur LivrAddict.

game-of-thrones-season-4

Et dans le cadre du challenge « Littérature de l’Imaginaire » organisé par Amarüel, toujours sur LA où je suis inscrite en Catégorie A, Echelon 1.

8760376

Challenge Lecture de l’Imaginaire 2016.

 

8760376Ce challenge est organisé par Amarüel, sur LivrAddict.

Voici un copié/collé de sa présentation :

[…]

Le but du challenge :

L’objectif de ce challenge est de lire et de chroniquer des ouvrages appartenant à la littérature de l’imaginaire, à savoir :
– la Fantasy
– la Science-Fiction
– le Fantastique
(avec leur sous-genres comme la dystopie, la bit-lit etc.).

Les ouvrages peuvent être des romans, des nouvelles (anthologie complète), des essais, des mangas, des bandes dessinées… En format papier ou numérique.
Vous devez atteindre l’échelon que vous vous êtes fixé.
Vous faites d’autres challenges ? Pas de problème ici, vous pouvez les cumuler comme bon vous semble.

Les échelons :

En début de challenge vous choisissez un échelon. Celui-ci détermine le nombre minimum d’ouvrages que vous devrez lire et chroniquer pendant le challenge. Vous pouvez changer d’échelon au cours du challenge, il faudra juste me prévenir.

Échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel – au moins 12 livres
Échelon 2 : Petit pas dans l’ailleurs – au moins 24 livres
Échelon 3 : Plongée dans l’inconnu – au moins 36 livres
Échelon 4 : Immersion dans le vide – au moins 48 livres
Échelon 5 : Absorption dans l’étrange – au moins 60 livres
Échelon 6 : Fusion dans l’utopique – au moins 72 livres
Echelon 7 : Je lis donc je chronique – au moins 100 livres

*Nouveauté :

Jusqu’à maintenant l’objectif était de lire un nombre définit de livres, je vous propose de corser un peu le challenge (pour les plus téméraires).
L’idée : en plus de votre échelon vous vous ajouter une difficulté (ou non) en choisissant une des catégories qui suit.

Catégorie A : Ange gardien de la Simplicité – Le challenge reste comme il était jusque-là, à savoir tous les supports sont acceptés et vous lisez tous les genres des lectures de l’imaginaire.

Catégorie B : Banshee de la Double page – Vous choisissez de ne lire que deux genres que vous signalerez lors de votre inscription (par exemple : Fantasy/SF ou SF/Fantastique ou Fantasy/Fantastique). Tous supports confondus.

Catégorie C : Cerbère des Mots – On bannit les BDs et les mangas, la place est réservée aux romans uniquement

Catégorie D : Dragon de la Multidisciplinarité – Vous devrez choisir un genre en début de challenge entre la Fantasy et la SF. Ils ont tous deux des sous-genres, dans cette catégorie vous devrez lire un livre par sous-genre. A vous de voir ce que vous lisez pour le reste de la catégorie.

[…]

Personnellement, j’ai choisi la Catégorie A, Échelon 1.

Bon Challenge à tous les participants !